US AIGURANDE : site officiel du club de foot de AIGURANDE - footeo

Coupe de France - Au bout du suspens !

29 août 2016 - 16:07

 

L’équipe première qui devait palier à de nombreux absents se déplaçait dans le Cher, à La Chapelle Saint-Ursin (D1) lors du second tour de la Coupe de France. Avec notamment deux U18 et un gardien reconvertit joueur pour l’occasion, l’équipe d’Anthony a dû attendre les tirs aux buts pour arracher une superbe qualification.

 

Le match débutait pourtant de la pire des manières, alors que la rencontre avait débuté depuis seulement 1 minute, sur un centre anodin  côté gauche Samoht, pourtant bien esseulé hésitait et poussait le cuir au fond de ses propres filets (1-0). Rien d’alarmant cependant et la réaction ne tarde pas à venir. 5 minutes plus tard, sur un ballon bien gratté au milieu de terrain, Julien se faufile au milieu de plusieurs joueurs pour obtenir un bon coup-franc à 25 mètres des buts. En digne capitaine du jour, Charles prenait ses responsabilités et enroulait son ballon dans la lucarne, le gardien adverse n’esquissait pas le moindre geste tant la frappe était précise et le match se voyait rapidement relancer (1-1). Encore mieux, au quart d’heure de jeu, sur un bon triangle au milieu de terrain Julien – Charles – Dédé, ce dernier trouve Romain sur le côté qui met un ballon dans la course de Maxime à l’entrée de la surface, l’attaquant profite d’une sortie un brin hasardeuse du gardien et d’un contre favorable pour aller pousser le ballon dans le but vide (1-2).

Bien en place défensivement, les aigurandais laissent très peu d’espace aux joueurs du Cher et profitent des maladresses défensives adverses pour se créer de superbes opportunités. Ainsi Romain trouvait le poteau, Florian et de nouveau Romain se pointaient seul devant le portier mais perdaient leurs duels. Dédé sur une frappe contrée permettait au gardien de s'envoler. Maxime ne trouvait pas non plus la faille alors que Charles tentait une difficile reprise qui passait au-dessus. Dans l’autre sens Samoht n’était guère inquiété si ce n’est sur une frappe lointaine.

Une première mi-temps très sereine où le bloc équipe et la combativité de l’ensemble des joueurs aura vraiment fait le travail.

Sur l’engagement de la seconde mi-temps, coup sur coup Romain puis Florian manqueront de faire le break. La Chapelle en profite pour évoluer un peu plus haut et mettre un peu plus de rythme mais bute toujours sur une défense aigurandaise bien regroupée. Les verts peinent à sortir de leur moitié de terrain et rendent malheureusement rapidement le ballon à leurs adversaires qui ne se montraient véritablement dangereux que sur coups-francs ou corners, mais Samoht dégageait parfaitement des poings. A la 75e, sur un ballon mal négocié par la défense aigurandaise et qui tardait à être dégagé, l’attaquant passait devant Nico à l’entrée de la surface, le défenseur semblait pousser le ballon régulièrement vers Samoht mais l’arbitre voyait autrement et montrait le point de pénalty. Samoht est pris à contre à pied (2-2). Alors qu’on se dirigeait vers les prolongations, le défenseur central adverse écopait d’un second carton jaune laissant les chappellois à 10.

Pas grand-chose lors des 15 premières minutes, les deux équipes préférant rester en place sans prendre de risque. Lors des 15 suivantes, après une bonne combinaison avec Charles, Romain trouvait de nouveau le poteau. Pire quand Maxime slalomait dans la surface pour éviter un tacle, le défenseur arrêtait le ballon irrégulièrement de la main et en profitait pour remonter avec le ballon sans que l’arbitre ne bronche.. Florian et Damien tentaient également leur chance mais sans plus de réussite. Fin des prolongations et début des tirs aux buts.

 

Charles et Florian avec beaucoup de réussite (le gardien freinait le ballon sans pouvoir l’empêcher de rentrer) répondaient aux 2 premières transformations de La Chapelle, Romain en faisant de même alors que Samoht ne pouvait rien sur les tentatives adverses. A 4-3 pour La Chapelle, Yannick voyait sa transformation stoppé par le gardien. Alors que La Chapelle avait la victoire au bout des pieds, Samoht sortait une superbe parade pour rattraper le tir de son copain Gach’ et laisser son équipe en jeu. Dédé ramenait les deux équipes à égalité. Après une nouvelle transformation de Maxime, le joueur chapellois envoyait son tir au-dessus. Nico « toujours debout » prenait le gardien à contre-pied pour envoyer les aigurandais au 3e tour de la Coupe de France.

 

Une superbe qualification, à l’arrachée, où la mentalité du groupe aura vraiment été excellente !

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 6 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 17 Joueurs
  • 22 Supporters